Normes carrelage

La norme carrelage Upec classe les différents types de carrelages selon leur destination et les performances. Le U correspond à l’Usure, le P au Poinçonnement, le E à la tenue à l’Eau et le C à la sensibilité aux produits Chimiques.

Chaque caractéristique du carrelage est accompagnée d’un indice de performance croissant. Plus l’indice de performance est élevé et meilleures sont les performances.

Le classement PEI (Porcelain Enamel Institute) mesure la résistance du carrelage à l’abrasion. La résistance du carrelage à l’abrasion est égale à la dureté de l’émail sous l’action de l’usure du carrelage provoquée par le cheminement ou par le frottement de corps mécaniques. Cette action d’usure par frottement est étroitement liée à la conjugaison des agents mécaniques (semelles de chaussures) et abrasifs (gravillons) avec l’intensité du trafic.

Le classement carrelage PEI détermine cinq classes. La PEII concerne des carreaux destinés à des milieux soumis à un trafic très léger et à une faible abrasion comme les salles de bains, les chambres à coucher ou les salles à manger et séjours sans liaison directe avec l’extérieur.

Le classement PEIII concerne les milieux soumis à un trafic normal sans piétinement : salles de bains, chambres à coucher, salles à manger, séjours sans liaison directe avec l’extérieur.

Le PEI III est destiné à des milieux soumis à un trafic courant avec une action abrasive moyenne : entrées, dégagements, etc. à l’exception des cuisines.

Avec le classement carrelage PEI IV, on s’adresse à des milieux soumis à un trafic soutenu comme les maisons individuelles, y compris les cuisines.

Le PEI V concerne des carreaux destinés à des milieux soumis à un trafic élevé comme les locaux professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.