Dimensionnement des cloisons et raidisseurs

Les dimensions limites d’une cloison varient en fonction: de l’épaisseur du carreau et de son type, de la hauteur de cloisonnement, de la distance horizontale de cloison, ou de la surface de cloison entre éléments d’appui ( mur perpendiculaire, retour de cloison, poteaux, ou éléments raidisseurs).

cloisons raidisseurs carrelage carreauxPoteaux raidisseurs

Si la surface ( et donc la distance horizontale ou la hauteur limite) est supérieure aux dimensions autorisées, il faudra intégrer à la cloison des raidisseurs. Il existe 3 types de raidisseurs: les raidisseurs en bois, les raidisseurs métalliques, les raidisseurs en carreaux de plâtre.

Les deux premiers seront d’une épaisseur correspondant à l’épaisseur du carreau de plâtre utilisé, ils seront implantés ( sur le traçage au sol) avant montage de la cloison et fixés en partie basse à la dalle et en partie haute au plafond par des équerres métalliques.

Cas particuliers

Cas des cloisons n’allant pas jusqu’au plafond

Un raidisseur horizontal sera positionné sur le dessus de la cloison dans le cas où cette dernière serait montée:

– avec des carreaux d’une épaisseur inférieure à 100 mm

– et d’une longueur supérieure à 2 mètres.

Ce raidisseur horizontal sera constitué soit par un profilé métallique, soit par un tasseau en bois d’une épaisseur d’au moins 3 cm et d’une largeur identique à l’épaisseur du carreau. Il sera fixé en bout par 2 équerres au gros oeuvre.

Ce tasseau horizontal sera renforcé par 2 lattes de 4,5 cm de hauteur, vissées latéralement  de part et d’autre du tasseau de manière à constituer un U.

Ce raidisseur horizontal ainsi constitué sera fixé sur le haut de la cloison tous les mètres environ par chevilles et vis.

Cas des cloisons en épi

Un raidisseur doit obligatoirement être fixé en bout de cloison en épi.

Cas des cloisons de grande hauteur

Les hauteurs et surfaces données ci après sont valables pour tous les types de carreaux de plâtre, à l’exception des carreaux légers isolants.

(caractéristique et donnée correspondante)

Epaisseur du carreau en mm :   60     70     80      100

Hauteur maximale en m:              8        9        9          12

si

Surface maximale entre raidisseurs ou

mur de gros oeuvre en m²:         10      14       14       25

Cas des cloisons en surplomb

Ce sont des cloisons qui viennent en bord de trémie, en bord de mezzanine, etc.

Les cloisons de surplomb nécessitent un renfort plaqué sur l’épaisseur de la dalle et débordant sur le premier rang de carreaux.

Cette sorte de butée peut très bien être constituée par une planche dont l’épaisseur sera d’au moins 15 mm, et son débord sur le carreau d’environ 100 mm. Cette planche sera solidarisée sur le chant de la dalle et sur les carreaux par chevillage et vissage.

Attention: les cloisons en surplomb ne doivent en aucun cas être dressées avec des carreaux d’une épaisseur inférieure à 70 mm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.