Dalles en béton , en marbre et en pierre

Outre les carreaux céramique fine, en terre cuite ou les tomettes, il existe également des dalles en béton ou en pierre naturelle .

La palette s’ étend du marbre relativement fin aux robustes carreaux en pierre naturelle de granit, de quartz ou d’ ardoise , jusqu’ au béton et au béton lavé . A l’ exception du marbre , ces dalles sont plus particulièrement adaptées aux surfaces extérieures . Leur forte étanchéité et leur grande épaisseur les destinent essentiellement aux surfaces fortement sollicitées ( par exemple les rampes d’ accès, les dalles et les chemins de jardin ). On peut les poser sur un lit de mortier et sur des plots .

Les dalles de béton lavé sont davantage adaptées aux rampes d’ accès, mais également aux places de stationnement et aux terrasses .

L’ aspect visuel des dalles de béton lavé dépend de la structure des couches qui les composent, constituées de gravier plus ou moins fin . Elles sont antidérapantes grâce à leur surface brute . Principalement constituées de béton résistant au gel, elles font un parfait revêtement extérieur .

La pierre reconstituée est un revêtement aussi robuste que bon marché pour les surfaces extérieures fortement sollicitées . Son aspect extérieur varie en fonction des éléments entrant dans sa constitution, mais également du travail de sa surface . Des pigments de haute qualité résistants aux intempéries permettent également d’ obtenir d’ intéressantes variantes de teintes .

Le marbre est un matériau particulièrement noble, mais également onéreux, offrant un spectre de coloris et de qualités particulièrement vaste. Etant une pierre calcaire, le marbre est sensible aux acides et donc aux pluies acides . Sa surface, y compris sous sa forme taillée, est microporeuse . Les taches colorantes s’ imprègnent ainsi profondément dans la matière si l’on n’a pas opté pour des dalles dotées d’ une surface traitée .

Comme le marbre est relativement tendre, il n’est pas adapté pour tous les types de sols . Les joints employés devront être dénués d’ éléments abrasifs .

L’ ardoise existe dans une large gamme de couleurs , depuis le gris classique jusqu’ à des tons sable jaune . Il existe des dalles dotées d’une surface taillée et d’autres présentant un aspect lézardé typique . Les dalles en ardoise ou en pierre de Bavière, utilisées en extérieur, sont en général livrées avec des bords extérieurs irréguliers . On remédiera aux légères différences d’ épaisseur rencontrées au moment de les positionner dans le mortier .

Le granit est également particulièrement adapté à une pose en extérieur . Les dalles taillées peuvent être très glissantes par temps humide .

Formats et formes

On parle de dalles en pierre naturelle ou de dalles en pierre reconstituée selon que celles-ci sont obtenues en faisant éclater ou en sciant directement les dalles dans de la pierre naturelle ou bien si elles sont fabriquées en combinant de la poudre de roche ou du granulat avec des adjuvants de ciment .

En termes de formes et de formats, les deux catégories proposent un très vaste choix . Les dalles en pierre naturelle sont souvent posées selon des formes et des nuances de couleur irrégulières afin de former un revêtement très vivant et semblable à un puzzle . Mais il existe bien sûr également des dalles de forme carrée et rectangulaire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.