Carreaux en grès émaillés

Partout où l’on marche sur des sols carrelés avec des chaussures, on s’ orientera de préférence vers des carreaux en grès émaillés qui, du fait de leur grande variété  de couleurs et de formats, peuvent constituer un parfait complément aux carrelages en faïence .

carreaux gres emaillesLeur corps est également constitué de grains fins et cristallins . Contrairement aux carreaux en faïence , leur pâte est cuite à une température avoisinant 1 200°c . On obtient ainsi non seulement une plus grande dureté et une plus grande résistance, mais également une plus faible perméabilité à l’eau . Celle ci est située en général entre 1,5 et 2,5% .

Ces carreaux en grès émaillés sont ainsi résistants au gel et peuvent être utilisés à l’ extérieur. Les carreaux en grès émaillés peuvent comporter ou non  un motif, être lisses ou en relief, mats ou brillants . Les émaux mats sont dotés  d’une plus grande résistance à l’ humidité que les brillants . L’ émail protège efficacement la Continuer la lecture de Carreaux en grès émaillés

Normes carrelage

La norme carrelage Upec classe les différents types de carrelages selon leur destination et les performances. Le U correspond à l’Usure, le P au Poinçonnement, le E à la tenue à l’Eau et le C à la sensibilité aux produits Chimiques.

Chaque caractéristique du carrelage est accompagnée d’un indice de performance croissant. Plus l’indice de performance est élevé et meilleures sont les performances.

Le classement PEI (Porcelain Enamel Institute) mesure la résistance du carrelage à l’abrasion. La résistance du carrelage à l’abrasion est égale à la dureté de l’émail sous l’action de l’usure du carrelage provoquée par le cheminement ou par le frottement de corps Continuer la lecture de Normes carrelage

Le carrelage en terre cuite grésée

La terre cuite grésée est aussi appelée demi-grès. Sa température de cuisson est de l’ordre de 1 000°c, ce qui ne la vitrifie que partiellement.

carrelage terre cuite greseePour cela, la terre cuite grésée est essentiellement destinée à un usage intérieur. Sa relative mauvaise résistance à l’abrasion la destine à des sols peu fréquentés ou à un recouvrement mural.

Toutefois, taille des carreaux, nombreuses couleurs, impression de motifs, rendus brillants, satinés ou flammés lui confèrent des intérêts décoratifs non négligeables.