Comment poser du carrelage mural



Le carrelage mural se pose de la même façon que le carrelage au sol. Les choix et les modèles de carrelage mural sont semblables. Selon les choix on pose un listel, une frise de séparation entre plusieurs éléments de carrelage entre eux ou bien entre deux carrelages aux motifs différents.

carrelage mural poser poseLes modèles de carrelage mural se comptent par dizaines à prix compétitifs. 10 euros le m² pour les dalles de carrelage les moins chères. Ne pas oublier de bâcher votre carrelage au sol avant tout travaux.

Préparation du support de carrelage mural

Pour préparer votre support de carrelage mural : une fois votre mur lavé et parfaitement lisse, une pré couche d’accroche est nécessaire, pour permettre de recevoir correctement la colle des futurs carreaux et facilitera l’adhérence des carreaux. Cette pré couche s’applique à l’aide d’un rouleau comme une peinture classique. Vous pouvez poser un carrelage mural aussi bien sur un support en plâtre, en ciment ou bien en bois.

Il faut nécessairement appliquer la sous souche sur un support parfaitement propre et lisse . Si des fissures apparaissent sur le mur, les reboucher avec un enduit de rebouchage, ou par des raccords de plâtre. Le support du mur doit être prêt à recevoir l’enduit du futur carrelage, si une peinture ou toute autre matière est présente sur le support du mur, il faut l’enlever avec un décapant adapté ou par décollage/ponçage.

Les travaux de carrelage des salles d’eaux posent très souvent de nombreux problèmes d’infiltration d’humidité notamment, au sol et sur les .

si votre mur est trop poreux, il vous faudra appliquer un traitement spécial adapté de plusieurs couches d’ avant de recevoir une peinture ou un carrelage.

Cas de mur en très mauvais état

pose carrelage mural mur carreauxDans le cas d’un mur en très mauvais état, deux solutions sont possibles :

le remplacement du mur par un mur en placo ou bien un renforcement des parois du mur existant par l’apposition d’un doublage en plâtre ou aggloméré.

Carrelage douches de salles de bains : Poser le carrelage interne dans une cabine de douche est l’opération la plus délicate, il est conseillé de renforcer les parois par des plaques hydrofugées, c’est-à-dire conçues pour recevoir les éclaboussures d’eaux en assurant l’étanchéité parfaite du mur.

Une fois le mur propre, lisse et isolé d’ une sous-couche protectrice, la deuxième étape de la pose de carrelage mural consiste à tracer les lignes de position du futur carrelage mural. Pour cela, un fil à plomb et un cordeau sont nécessaires. Le traçage des lignes perpendiculaires permet de définir une ligne droite de repère des carreaux à fixer. Des tasseaux de bois sont par la suite cloués sous les lignes et tout du long du tracé.

Collage du support :

La longévité du mur dépendra de la qualité de la colle choisie. Le choix de la colle s’effectue en fonction du support, on ne choisira pas la même colle pour du plâtre que pour de la brique.

Pour un support en plâtre, il est recommandé d’utiliser une colle en pâte ou en ciment-colle si vous souhaitez poser des carreaux.

Pour un support en brique ou en ciment, on préfèrera du mortier-colle. Quantité nécessaire : pour 1 kg de colle, on couvre environ 1 m² de surface carrelée. L’application de la colle s’effectue de manière horizontale, et de haut en bas à l’aide d’une spatule à crans. Un seul passage suffit, les crans servent à régulariser l’uniformité de la colle sur le mur et permet d’éviter les bavures et les quantités trop importantes.

Les carreaux se posent à l’aide d’un d’angle, le principe de l’équerre permet de fixer le carreau droit en épousant les formes tracées précédemment par le fil de plomb. Carreau par carreau, il suffit de presser la dalle contre le mur quelques instants (selon la puissance de la colle).

Stabiliser les dalles les unes avec les autres : poser des croisillons à chaque angle des dalles.
Une rangée de carreaux terminée, la suivante peut être commencée par l’application tout d’abord de la colle puis des carreaux et ainsi de suite.

Le séchage est primordial, 24 heures voir 48 heures ne sont pas de trop pour que la colle prenne complètement.
L’étape suivante consiste à couper des chutes de dalles avec une scie spéciale pour combler les angles non couverts par les dalles de carrelage normales de tailles identiques.
Le carrelage mural posé, il reste à jointer les carreaux après le séchage.


    Voir aussi: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

    Donnez votre avis sur Comment poser du carrelage mural ou posez une question !




    Warning: file_get_contents() expects parameter 2 to be boolean, resource given in /homepages/17/d264713370/htdocs/carrelage/wp-content/plugins/star-snippets-rich-snippet-vote/star_snippets.php on line 370